Réussir la peinture de sa voiture

Repeindre une carrosserie n’est pas du tout quelque chose à prendre à la légère. Il s’agit d’une opération à réaliser avec quelques connaissances et du matériel adéquat. Bialek vous délivre quelques conseils pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté si vous souhaitez repeindre votre véhicule.

Travailler avec soin en prenant le temps

Il est inutile de vouloir repeindre une voiture à la va-vite. Prenez le temps de trouver votre peinture pour voiture comme il se doit. En plus d’être contre-productif, vous n’obtiendrez aucun bon rendu, surtout si vous n’êtes pas un professionnel de peinture. Il est donc très important de prendre le temps.

La préparation du support

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une étape incontournable pour obtenir une peinture parfaite. Vous devrez réparer le support s’il y a des éclats ou s’il n’est pas lisse. Il conviendra aussi de le dépoussiérer et de retirer toute trace de gras ou de silicone.

La carrosserie doit aussi être enduite d’une avant-couche. Vous pouvez choisir un accrocheur, un apprêt ou un primer. Cela vous permettra de faciliter l’adhérence de la peinture sur votre support, puis de le régulariser s’il y a des petits défauts de dénivelés par exemple.

Le ponçage : ayez toujours le bon réflexe

Pour peindre la carrosserie, il faut que votre support soit bien poncé. Cela permet à la peinture de bien adhérer. Contrairement aux idées reçues, le ponçage doit être effectué après avoir posé l’apprêt et exclusivement à la main avec du papier de verre.

Utilisez un papier 320/500 pour retirer l’ancienne peinture et un 400/800 pour les vernis. Un papier 220/320 suffira pour retirer l’apprêt.

Vous utilisez un pistolet et un compresseur ? C’est parfait ! Néanmoins, vous devez aussi vous assurer de la propreté de votre équipement. Il convient alors de le purger avec de l’eau et des filtres anti-humidité. De ce fait, vous éviterez l’apparition de particules indésirables dans la peinture expulsée par le pistolet.

Mettez-vous en condition pour peindre votre carrosserie

Si les carrossiers s’équipent de combinaison, de lunettes et de masques, ce n’est pas pour rien. Les peintures salissent et abîment les vêtements et votre peau. D’autre part, il est important de protéger votre santé. L’odeur de peinture peut nuire à votre appareil respiratoire. Pensez aussi à vous installer dans une pièce close et protégée par des bâches. Il est fortement déconseillé de peindre votre carrosserie en extérieur ! Des poussières ou des moucherons pourront aussi venir ternir votre travail !

Attention à la météo

Evitez d’entreprendre la peinture de votre voiture lorsqu’il fait humide ou trop chaud. Préférez attendre les beaux jours et un temps sec. Oubliez les jours de vent qui peuvent polluer votre travail. L’idéal est de peindre votre voiture lorsqu’il fait entre 15 et 25 degrés de façon à ce que la peinture sèche vite et ne coule pas après application.

Article Précédent

Ponceuses pneumatiques, tout ce qu’il faut savoir

Article Suivant

Comment donner une seconde vie à son vernis avec le polissage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Connexion

Pas encore de compte ?

Créer un Compte
Cookies
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
J'accepte