Choisir le bon abrasif pour sa carrosserie

Poncer un support, surtout lorsqu’il s’agit d’un véhicule, requiert d’utiliser le bon abrasif. Dans cet article, nous vous expliquons comment bien choisir votre disque abrasif pour un résultat optimal.

Qu’est-ce qu’un disque abrasif ?

Un disque abrasif est un accessoire que l’on place sur une ponceuse afin de décoller la peinture, un apprêt ou un vernis. Sa forme peut être triangulaire ou ronde en fonction du type de ponceuse que vous possédez. Il s’agit d’un minéral ou d’une matière synthétique finement fragmentée et collée sur un support à base de papier ou toile.

De même, le grain diffère. Plus son numéro est bas et moins les grains sont nombreux, donc le travail sera plus grossier. À l’inverse, plus le numéro est élevé et plus le grain est fin, ce qui rendra un résultat plus net. Le papier à poncer le plus fin est le P7500, quant au plus gros, il s’agit du P40. La granulométrie correspond tout simplement au nombre de lignes par pouce de chaque tamis.

Enfin, en fonction du travail à réaliser, les matières naturelles ou synthétiques seront alors préférables. Par exemple, pour les vernis, les mastics ou les peintures, le Corindon sur papier ou sur toile sont parfaits. La toile émeri convient mieux à des travaux de ponçage sur des métaux saillants et de préférence pour un travail à la main.

Comment bien choisir son abrasif pour poncer son support ?

Il existe une multitude d’abrasifs sur le marché comme sur notre rubrique abrasif. Pour ne pas vous tromper et obtenir un résultat propre en fonction du type de revêtement à retirer, voici comment bien choisir :

  • Pour poncer des surfaces rugueuses, encrassées ou abîmées, le papier extra gros P16 à 40 est parfait
  • Pour les travaux de décapage préférez les papiers abrasifs P40 à P120
  • Pour le ponçage avant application de la finition, favorisez l’abrasif moyen-fin ou fin entre P120 et P150
  • Pour poncer les mastics, les abrasifs à favoriser sont les P150 aux P280
  • Pour un ponçage final ou égrener entre deux couches de peinture ou vernis, les P180 à P240 sont idéaux
  • Pour retirer les apprêts, mieux vaut utiliser des P320 à P500 pour obtenir de bons résultats
  • Pour poncer la peinture et retirer les rayures sur la carrosserie, rien ne vaut le P600
  • Pour dépolir ou poli-lustrer, préférez un papier au grain entre P800 et P1500
  • Enfin, pour les finitions, utilisez les papiers P2000 à P7500

Pour des travaux de carrosserie, rares sont les professionnels utilisant des papiers abrasifs en dessous de 400. Notez également qu’il est très difficile d’obtenir l’aspect souhaité en un seul passage. Il est souvent recommandé d’utiliser plusieurs papiers abrasifs différents, en commençant toujours par un moyen ou un gros, puis en réduisant petit à petit pour finir avec un grain plus fin.

Article Précédent

5 gestes à éviter en cas de gel intense

Article Suivant

Comment choisir son pistolet à peinture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Connexion

Pas encore de compte ?

Créer un Compte
Cookies
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
J'accepte